Le e-learning

Le confinement c’est pas facile,  même si on est chanceux personne n’est malade et notre quotidien bien qu’il se passe entre 4 murs et avec notre petite famille uniquement, est relativement  »normal ». Le confinement fait ressortir le bon et le mauvais de nous. un des point positif qui ressort le plus pour moi c’est la créativité. J’adore voir la créativité des gens autant avec des vidéos de danses extraordinaires ou des jokes vraiment drôles.  Mes préférés : celles qui mentionnent comment on est perdu dans notre succession de jours, qui en fait n’est qu’un jour de plus parmi autant de journées qui sont toutes pareilles au final.

Pour ajouter à ces chiffres, voici MES chiffres…

8.

Pour 8 jours d’école virtuelle de complétés.

Oui, nous avons finalement 8 jours d’école virtuelle de complétés. Je ne sais pas si j’oserais dire qu’on a développé une certaine vitesse de croisière, mais on a certainement développé une certaine aisance. Les lundis sont toujours plus durs, immanquablement. Les profs arrivent avec le nouveau plan d’apprentissage le dimanche soir ou le lundi matin, alors il faut passer à travers chacun de leur plan de match, voir qu’est-ce qu’on a à faire et à notre tour planifier notre semaine en fonction des tâches à faire. Voici un peu comment fonctionne notre ‘’e-learning’’.

Fiston, 4e année, son professeur utilise Seesaw et éventuellement on va ajouter Microsoft Teams. Il semblerait que ça va aller mieux pour les travaux d’écriture, à voir. Seesaw est un peu comme un ‘’facebook’’ visuellement. L’élève a un profil et on doit ajouter ‘’des classes’’ a son profil. Donc sa prof de 4e à sa classe sous forme de groupe qu’on ajoute au profil. Ensuite la prof de musique a aussi sa classe, le prof de PE (éducation physique) et la bibliothécaire a aussi sa classe. Les enseignants ajoutent du matériel, des vidéos et les exercices à faire. Tout se passe pas mal via Seesaw pour lui.

Miss, quant à elle, est en 6e année. Il ne faut pas oublier que pour nous, la 6e année, c’est comme le secondaire. Elle a 6 cours par jour, toujours dans le même ordre : Social Studies, Language Art (anglais lecture + écriture), Sciences, Math, Drama (qui est son choix de cours pour le 3e trimestre) et PE (éducation physique). Au Middle school, ils utilisent Edmodo. Un autre système à apprendre pour les parents, mais qui dans le fond, fait exactement la même affaire. Ça aurait été tellement simple de mettre tout ce beau monde sur le même genre de portail, tsé.

Picture1

Picture2

Mais c’est exactement là que le fun commence. Je sais très bien qu’untel ne peux pas enseigner comme unetelle. Mais là, mon cerveau va exploser. J’ai besoin d’un agenda pour suivre l’agenda des zinfins, tu vois le genre…

1-Chaque enseignant offre des ‘’heures de bureau’’ pour nous aider si on a des questions, soit via Zoom, soit via email.

2-Certains enseignants offrent des travaux à faire à chaque jour tandis que d’autres demandent de remettre le tout à la fin de semaine.

3-Certains font faire beaucoup d’exercices mais n’en récupèrent qu’un certain nombre à la fin de la semaine. Alors il faut retenir exactement ce qu’on doit remettre ET quand.

J’ai 2 zinfins, en tout ça me fait 10 enseignants à suivre. Faites le calcul… 10 profs x  10 ‘’heures de bureau’’ différentes + 10 dates de remise de travaux différentes pendant la semaine. C’est dans une situation comme celle-ci que je suis tellement contente d’avoir juste 2 zinfins !

Je chiale un peu, mais dans le fond je lève mon chapeau à tous ces enseignants. Du jour au lendemain, ils ont dû se virer de bord et s’adapter. (Well, en fait, ça leur a pris 1 mois pour en arriver à cette solution-là, mais bon on ne s’enfargera pas dans les fleurs du tapis pour quelques jours 😉 ) On a des professeurs super créatifs, qui sont arrivés avec plein de belles méthodes pour faire passer la matière. Miss a une prof de math qui s’est ouvert une chaine Youtube pour expliquer les exercices de math. La prof de science qui fait des PowerPoint avec sa voix enregistrée pour expliquer les travaux et exercices à faire pendant la semaine. La prof de Language Art qui fait des vidéos en faisant un genre de chronique littéraire pour proposer des lectures à faire à ses élèves. Ou encore elle fait des vidéos de lecture à voix haute pour les aider quand vient le temps de faire une analyse de texte. Le prof de Social Studies qui fait un enregistrement audio de chacune de ses leçons pour que les élèves qui puissent lire et écouter en même temps la leçon. La prof de fiston fait un vidéo à chaque matin en souhaitant la ‘’bienvenue en classe’’ et pour expliquer les choses à faire pour aujourd’hui. Je trouve ça vraiment fantastique de les voir penser en dehors du cadre normal d’enseignement et je crois qu’au final, ça ne peut que rendre nos zinfins encore plus autonomes. On est en train de leur apprendre que dans la vie, il faut être flexible et que malgré tout, on peut arriver à faire quelque chose de bien.  Le fameux : ‘’si la vie t’envoie des citrons, fais de la limonade’’.

2.

Pour 2 zinfins encore vivants.

J’ai tellement lâché prise sur un paquet de chose, mais au final ils sont encore vivants alors je me dis que ça ne doit pas être si pire que ça. Lâché prise sur la quantité de fils,  d’adapteurs, chargeurs, écouteurs, laptop, Ipad, cahiers, crayons, papier brouillon qui trainent en permanence sur ma table de cuisine. Lâché prise sur le fait que mon fils fait l’école en bobette ou pyjama. Lâché prise sur l’heure du dodo, qui est définitivement plus tard qu’à l’habitude. Mais il faut dire que le lever est directement influencé par l’heure du coucher, alors ça compense que je me dis.

A l’opposé, j’ai un très grand contrôle sur ma consommation de café, qui je me rend compte, est proportionnellement liée à comment merdique est mon lundi matin.

1.

Pour 1 solide clash de génération.

Mes zinfins, comme plusieurs autres de leur génération, sont très habitués avec la technologie. Je trouve que notre school district les outille très bien. Ils ont un profil qui s’appelle  »Clever » et tous les sites internet et ressources éducatives que l’école leur donne accès sont centralisés dans Clever. Donc 1 code à retenir qui donne accès à tous le reste, ça j’adore ça.

Screen Shot 2020-04-29 at 11.18.01 AM

Tous les élèves du school district ont automatiquement un accès à Office 365. Super pratique quand ils commencent un travail à l’école et doivent le finir à la maison. Ils ont toujours accès à leur travaux, peu importe l’ordinateur qu’ils utilisent. Voici l’envers de la médaille à cette belle technologie ! La semaine passée Miss utilisait mon portable, le temps que le School district nous prépare un portable pour elle. La prof de science envoie un travail a faire via un document word. Je lui montre comment télécharger le document sur l’ordinateur, pour qu’elle puisse l’éditer et ajouter ses réponses. Elle n’est pas dans son office 365.

Moi : de la cuisine, n’oublie pas de sauvegarder ton document régulièrement, tu ne veux pas tout perdre ton travail.

Elle : ok je fais ça comment ?

Moi : Clique sur la disquette dans le haut à gauche.

Elle : ……….. *regard de chevreuil perdu sur l’autoroute*

Moi :  Qui pouffe de rire…. heuuu ok, tu ne sais pas c’est quoi une disquette, hein ?

Ok… je sonne tellement année 2000 là et j’ai en tête :  moi, mes travaux de Cégep pis ma pile de disquettes dans la pochette de mon agenda ! Sur ce, je lui ai aussi dit que j’étais plus vieille que Google. Je ne pense pas que j’ai aidé à ma cause en ajoutant ce dernier point la. Encore une fois, j’aurais dû me taire 😉

seattle skyline

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s