Hawaii

Ça fait un bon p’tit bout que je me dis que je devrais aussi faire des comptes-rendus de nos voyages. J’en avais fait un déjà pour Yellowstone mais ça c’était arrêter là. Pourquoi, aucune idée. Mais là je travaillais sur un p’tit compte-rendu de notre séjour à Hawaii pour mon agence et je me suis mis à regarder mes photos pis wow. Comment est-ce que j’ai pu faire pour passer à coté d’un résumé de ces siii belles îles. Je suis en amour, à nouveau !

Hawaii, c’est Hawaii… pis il n’y aura jamais rien de comparable à mes yeux. C’est un rêve, depuis que j’écoutais les films d’Elvis avec mon père quand j’étais toute petite… qui est devenu une réalité. Je vous le jure, je regarde mes photos et j’en ai les frissons encore !

Alors, mieux vaut tard que jamais…

Pour notre premier séjour, on a visité l’île d’Hawaii (surnomée Big Island, parce que c’est la plus grosse et moins mêlant de la nommer ainsi. C’est comme la ville de Québec dans la province de Québec !) et l’île d’Oahu. 6 jours à Big Island et 4 jours à Oahu pour être bien précise. Avec le recul, j’aurais peut-être ajouté 1-2 jours à Oahu pour bien faire le tour de l’ile, mais on avait une restriction de date alors on a coupé court à Oahu.

Big Island.

Question de budget, on a fait un vol via San Francisco avec United pour notre arrivée sur Kona. Ok. Service correct, mais pas les meilleurs à mon avis. Pour les départs de Montréal, c’est aussi une bonne idée de le faire via une ville de la côte Ouest. Généralement, on vous propose San Francisco ou Los Angeles. Ça coupe le temps de vol d’une douzaine d’heure pratiquement en 2x 6 heures. Le temps de connexion est le bienvenu après 6h assis dans un avion. Nos valises sont arrivées avant nous sur un vol précédent à Kona, assez comique.  Autre chose comique, c’était la première fois que les zinfins débarquaient directement sur le tarmac et mettaient les pieds dans un aéroport ‘’ouvert’’ en bambou. Vous voyez le style… Ils ont tellement ri, vous ne pouvez pas savoir. Ils trouvaient que ça ne faisait pas sérieux et pour eux, les aéroports c’est toujours ‘’sérieux’’😉

Hilo

Nous avions réservé une voiture et tout de suite pris la route vers Hilo. Il faut compter environ 2h00 pour traverser l’ile d’ouest en est. Il faut savoir que l’île de Big Island à vraiment 2 climats complètement différents. L’ouest, la région de Kona, est très sèche et désertique. Au centre, il y a les immenses montagnes/volcans et à l’est, dans la région de Hilo, c’est vert, c’est luxuriant et tropical avec des averses à tous les jours. Nous avions loué un condo dans la petite ville rurale d’Hilo, car les hôtels sont assez limités de ce côté de l’île. Nous avions prévu faire 5 jours de visite dans le secteur d’Hilo pour bien prendre le temps de visiter le Hawaii Volcanoes National Park et les sites de coulées de lave. Comme le parc était fermé, thanks to Kilauea qui était en éruption, 5 jours c’est beaucoup trop long. On a essayé par tous les moyens de se rendre aux sites de coulée de lave.

2018-07-29_08-32-20_000

On a même essayé une p’tite route de fond de campagne, même pas assez large pour que 2 autos se rencontrent, pour aboutir malgré tout sur un poste de contrôle de l’armée. Comme quoi que même avec les meilleurs plans, faut faire des ajustements. Alors, on a changé pour 4 jours à Hilo et aller plus vite à Kona.

Voici ce qu’on a visité dans le secteur Hilo :

 

·        Akaka Falls

2018-07-29_11-23-49_918

·        Hilo

2018-07-27_18-35-53_3602018-07-27_18-40-59_486

·        Honoli’i Beach park, une plage de surf

·        Carlsmith Beach Park, une plage où l’eau douce des rivières et l’eau salée de la mer se rencontre.

 

2018-07-27_17-06-48_2922018-07-27_17-06-57_700

·        Punalu’u beach, la plage noire et ses tortues

2018-07-27_11-06-53_048

2018-07-27_11-13-11_6052018-07-27_12-04-55_4882018-07-27_11-03-02_909

 

·        Waipi’o Valley est un incontournable. Le paysage est à couper le souffle.

 

2018-07-30_11-03-55_2872018-07-30_11-06-16_054

·        Le Mauna Kea VRAIMENT un must à voir. On y monte en voiture jusqu’au visitor center et c’est gratuit. Les gens s’y donnent rendez-vous juste avant le coucher de soleil. Il y a une petite colline à monter à partir du stationnement pour avoir une meilleure vue, mais l’effort vaut vraiment la peine. C’est à couper le souffle. Allez-y même si c’est nuageux, car une fois au visitor center vous êtes en haut des nuages. Plusieurs nuits par semaine, une fois le soleil couché, les rangers sortent les téléscopes et il y a des soirées d’observation des étoiles. Je n’ai jamais vu autant d’étoiles dans le ciel. Il n’y a aucune pollution visuelle, le ciel est superbe. On peut monter plus haut jusqu’aux observatoires de la NASA et de plusieurs pays, mais la plupart des compagnies de locations de voiture l’interdit et ça prend un réel 4×4. Donc à voir avec des locaux pour y aller. Aussi, c’est tellement haut, qu’il y a des conditions à respecter pour le manque d’oxygène en altitude et la plongée si vous comptez en faire. Habiller vous chaudement… il fait vraiment ‘’frette’’.

2018-07-29_18-45-50_4512018-07-29_18-53-24_1492018-07-29_19-15-33_409

Une fois la nuit tombée, après notre visite au Mauna Kea, en faisant la route de retour vers Hilo on a aperçu d’immense lueur à l’horizon au loin. On s’est rendu compte que c’était les coulées de lave dans le secteur de Pahoa que l’on voyait. Imaginez qu’on est à environ 75 km de la et que dans la noirceur de la nuit, on voit une immense lumière orangée qui brille. Faque c’est là qu’on a décidé qu’on devenait des chasseurs de lave pour le reste de la soirée. Arrêt au Starbuck’s obligatoire. Les zinfins dorment en arrière et nous on conduit au ‘’pif’’ pour essayer de s’approcher le plus possible de la lave. On a essayé de prendre en photo ce qu’on voyait, mais honnêtement rien ne pourrait refléter ce qu’on a vu de nos propre yeux ce soir-là. Un mélange de mystique, de majesteux et de destruction. 

2018-07-29_22-08-09_092

En passant, quand on parle aux locaux (à part les 4-5 fous qu’on a vu aux nouvelles) ils n’étaient pas du tout dévastés par la destruction des villages, mais plutôt conscient que leur île se construit et qu’ils sont témoins à chaque jour de cela.  Surprenant !

Kona

 Nous avons séjourné au Royal Kona. Bon 4 étoiles de base. L’hôtel est super bien situé, dans le secteur actif-touristique de Kona. Plusieurs très bons restaurants à quelques minutes de marche. Le Huggo’s on the rock et le Foster’s Kitchen sont dans nos meilleurs. Il y a une belle ambiance de bord de mer, on a vraiment aimé l’endroit. L’hôtel a un super beau lobby à aire ouverte avec des fontaines et jardins d’eau de style japonais.

2018-07-30_19-32-40_490

On peut faire de la tres belle apnée dans la région de Kona. On est toujours assez malchanceux dans nos expériences d’apnée avec les zinfins. A Aruba, on a clairement mal choisi notre excursion, il y avait vraiment BEAUCOUP trop de vagues. À la Riviera Maya, on était à un resort qui avait trop de coraux, donc difficile de nager par-dessus les coraux pour 2 kiddos. Faque la, je me disais ataboy ca va être super ! Notre première tentative n’a vraiment pas été fructueuse. C’était dans le secteur de Captain Cook Monument, la plage où le célèbre explorateur serait arrivé dans les îles d’Hawaii. Les vagues qui cassaient sur la plage était super fortes et la plage en galet. Alors imagine un enfant, qui essaie de descendre jusqu’à la mer, avec ses palmes au pied, dans une pente de galet, avec des vagues fortes. Faque, j’ai plus réussi à leur faire peur que d’autre chose. 

2018-07-31_11-05-48_5352018-07-31_13-01-30_011

Mais j’ai persévéré… et on a trouvé le spot parfait pour les enfants. Honaunau Bay (surnommé Step 2) nous a complètement sauvé et remis en harmonie avec l’apnée ET les zinfins. Une belle petite baie, dans le fond d’une rue, juste à coté du Pu’uhonua O Honaunau National Historic Park. Super broche-à-foin comme place, zéro identifée… mais tellement beau. On y a même rencontré 2 couples de québécois. La splendeur des fond marins et le sentiment de calme d’observer tous ces animaux et coraux. Wow ! Même les zinfins ne voulaient plus partir.

Nous avons bien aimé la plage Hapuna Beach State Park (5$ de frais d’entrée). Tres belle plage, beau sable doux et belle mer d’un beau bleu translucide. Le genre de plage de carte postale, à environ 30 minutes au nord de Kona.

2018-07-30_12-58-40_425.jpeg

Une des belles découvertes de notre voyage, chaudement recommandé par un ami : l’application Gypsy. Il s’agit d’une application GPS qui nous guide sur la route. Mais, tout au long de notre route, le guide fait le narrateur et nous raconte plein de faits sur l’île de Big Island. Autant historique, que géologique (volcans) que sur les animaux. Bref, c’est vraiment un guide personnel qui nous suit tout au long du voyage. Il nous a fait découvrir de superbes routes cachées et les meilleurs arrêts pour les fameux ‘’shaved ice’’ si populaires. Un must, pour seulement 10$ ou plus dispendieux si tu fais un package de plusieurs iles. C’est aussi disponible pour d’autres destinations dans le monde. L’essayer c’est l’adopter, croyez-moi.

Pour changer d’île, nous avons pris un vol avec Hawaiian Airlines. Super rapide, d’une durée d’environ 30 minutes en vol, 50 minutes de porte à porte. Simple, efficace et assez abordable.

2018-08-01_10-45-31_903.jpeg

 

Honolulu, Oahu

2018-08-02_11-26-59_765

Nous ne sommes pas sortis visiter l’île d’Oahu en détail. On est resté à Honolulu parce qu’on avait envie de calme et de profiter de la plage principalement après avoir traversé l’ile de Big Island de fond en comble. Et, nous avons fait Pearl Harbor. Pearl Harbor est vraiment un incontournable. On avait fait le cours de base Pearl Harbor 101 en faisant écouter le film au zinfins. Belle occasion pour moi de revoir Josh Hartnett dans ma tv 😉

Il faut absolument visiter l’endroit et prendre le temps de bien le faire, vous devez planifier une journée complète pour visiter l’ensemble du site soit : Le memorial USS Arizona, le USS Missouri, le sous-marin Bowfin. Il y a aussi un musée de l’aviation, mais nous ne l’avons pas fait. Le Mémorial du USS Arizona (la navire qui a coulé et qui est encore dans le fond de la baie tel quel) est sans frais, étant donné que c’est considéré comme un ‘’cimetière’’, mais les billets sont en quantité limitée. On peut acheter une certaine quantité qui sont disponibles à l’avance, sinon c’est premier arrivé, premier servi le matin même. Actuellement, on ne peut pas débarquer sur le mémorial étant donné que la structure est en réparation. Donc on peut faire un audio-guide (disponible en français) ensuite on assiste à un vidéo d’une vingtaine de minute et on se dirige en bateau vers le mémorial, sans toutefois y débarquer. L’audio-guide est super bien fait et mes 2 zinfins de 8 et 10 ans l’ont suivi avec intérêt. Durée d’environ 1h30 à 2h00 quand on prend vraiment le temps. Le USS Missouri est un battleship qui a servi pendant la 2e guerre mondiale, et c’est à son bord que l’armistice des japonais a été signé. Il a aussi servi pendant d’autres guerres par la suite. Il est maintenant à la retraite et c’est possible de le visiter à Pearl Harbor. Il y a des départs guidés à tous les 15-20 minutes et c’est vraiment un must de le visiter avec le guide. Il y a aussi des audio-guides disponibles en français. La visite dure environ 45 minutes. Ce sont les deux ‘’highlights’’ de Pearl harbor. Le sous-marin c’est ok, mais ce n’est pas ça qui vaut le détour.

2018-08-02_10-23-15_4462018-08-02_10-39-07_2782018-08-02_12-05-37_6652018-08-02_12-20-19_1252018-08-02_12-06-04_7892018-08-02_14-57-29_5862018-08-02_12-51-50_6702018-08-02_12-51-24_1122018-08-02_12-49-30_296

 

2018-08-02_14-35-55_700

Nous avons séjourné pendant 3 nuits au Hilton Hawaiian Village. Tres beau site, TRES grand. Séjour très confortable, très belle plage, beaucoup de belles piscines. Nous avions choisi cet hotel pour que les zinfins puissent s’amuser dans la piscine avec 2 glissades d’eau. C’était complètement le bordel. Trop d’enfants qui courent partout sans respecter les règles, pas de sauveteurs et les parents qui ne font rien. Bref, on y est allés 20 minutes et c’était 19 de trop à mon avis ! On a préféré les autres piscines. Le site me fait beaucoup penser au Beaches à Turks ou aux croisières. Plusieurs restos de tout le genre : market, buffet, resto a la carte, snack bar, pizzéria, fruits et smoothies, etc. La nourriture est bonne dans la plupart des places, mais ohh ! tellement overprice.

2018-08-03_10-04-50_4902018-08-03_10-04-57_1632018-08-03_10-04-32_140

2018-08-02_22-23-43_030

Ça vaut la peine de marcher 15-20 minutes dans Honolulu sur le boulevard principal et sortir dans les restos. Nous avons fait le Maui Brewing Co. Une Tres belle place, avec d’immenses terrasses ouvertes sur la rue sur 3 étages. Bref, super bel endroit, les MaiTai sont excellents et beaucoup plus abordables Haha !

Pour notre portion de séjour à Honolulu, comme dans beaucoup de place aux États-Unis, nous nous sommes déplacés avec Uber et Lyft. Toujours bon de comparer les 2 pour avoir le meilleur prix. Mais c’est rapide, facile à utiliser et plus économique que de louer une voiture.

 Quand est-ce qu’on y retourne 😉

seattle skyline

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s