Le retour

On est enfin de retour chez nous. Home Sweet Home n’a jamais aussi bien sonné à mes oreilles. Disons que je ne peux pas rentrer dans les détails et tout vous expliquer sur notre problème de visa, mais disons simplement que notre visa est un visa TN, qu’il est issu du traité de l’ALENA et qu’il permet aux travailleurs de catégorie d’emplois bien précises de travailler dans les pays signataires de l’ALENA soit, le Canada, les États-Unis et le Mexique.  Les États-Unis semblent faire preuve d’un grand resserrement envers plusieurs types de visa depuis quelques mois. Nos avocats ont donc dû travailler très fort pour faire ré-évaluer notre cas une 3e fois, sous le principe que rien n’avait changé depuis notre arrivée à l’été 2017. Et « Thank God » ça a marché !

Enfin tout ceci est derrière nous, un nouveau chapitre s’ouvre enfin et on peut passer à autre chose. On dit que la vie nous envoie seulement les épreuves qu’on est en mesure de franchir, bien svp j’aimerais bien avoir un « break » d’épreuve pour le reste de 2018. L’être humain est mal fait, c’est toujours quand on risque de perdre quelque chose qu’on se rend compte à quel point on l’apprécie. Bien nous, on a maintenant la certitude que les prochaines années, on veut les vivre ici dans le  » Pacific Northwest ». On aime tout d’ici : la vibe « relaxe », le côté vert de la ville, notre style de vie, le climat, notre maison, notre quartier, nos amis. Justement à ce sujet, je pense qu’on a vraiment eu la chance de rencontrer des amis formidables ici, des amis qui ont pris du temps dans leur vie pour nous aider pendant que nous étions au loin. Des amis qui ont pris grand soin de nos chats pendant 2 mois. Des amis qui ont tout fait pour faciliter notre retour à la maison. Des amis qui nous envoyaient des bons mots par textos pendant notre « exile ». Jeudi soir, à notre retour à la maison, on a eu une agréable surprise de la part de deux de ces amies. Sans même se connaître l’une et l’autre, elles sont venues porter des fleurs, des ballons, du vin et des sacs d’épicerie question qu’on ait les essentiels à manger pour les prochains jours. Ça nous a tellement touché, vous n’avez même pas idée.

E46EFA29-784F-4C7C-B23C-D5713BD135B5

Le soulagement toi quand j’ai mis les pieds dans la maison, avec toutes nos émotions de la journée, l’accueil des chats, qui avaient l’air de se dire : « Bon, enfin ! Kessé que vous avez fait depuis tout ce temps! » et les belles surprises qui nous attendaient. Je me suis mis à pleurer à chaudes larmes. C’était vraiment vrai-là… je pouvais enfin me donner le droit de réaliser que j’étais bel et bien de retour chez-moi. Plusieurs se sont beaucoup inquiété pour les chats. Je peux vous dire que Moogli et Frozon vont super bien. Mis a part quelques accidents de litière, ils ont bien passé à travers les 2 derniers mois. Même la douanière à Montréal (qui était fort sympathique cette fois-ci) c’est montrée désolée et inquiète pour nos chats !!! Je pense même qu’avec tout le poil que Moogli a perdu sur ma chaise berçante, je peux me faire un 3e chat. Leur plus gros choc est, je crois, le fait qu’ils viennent de perdre « leur » sapin de noël 😉

Pendant la fin de semaine nous avons finalement défait notre sapin, fait un méga ménage de frigo et tenté de reprendre le « beat » de l’heure du Pacifique… pis je me dis que je m’en viens vieille en maudit parce que je suis vraiment « jetlag » depuis vendredi ! Fiston a repris son hockey, pour sa dernière semaine de la saison. Quel bonheur de le revoir avec ses « hockey buddies » comme s’ils s’étaient vu la semaine passée. La vie reprend  tranquillement son cours … Et je me suis même payé un méchant snack de crabe hier soir, question de vraiment célébrer mon anniversaire. Parce que la semaine passée, on avait pas vraiment le cœur à la célébration, on était dans le gros stress total.

1F6AAD9A-122D-451F-A982-737D6E7C6518

Ce matin, c’était le grand retour à l’école. Après deux mois d’absence, le bonheur se lisait sur le visage des zinfins qui avaient tellement hâte de retourner à l’école et de revoir leurs amis. On a vécu un beau moment d’émotion avec les professeurs qui sont venues me faire des gros câlins. Tout le monde semble réellement soulagé de notre retour et tellement compatissant de ce que nous avons passé à travers.  J’ai juste envie de célébrer ça, parce qu’après 2 mois à avoir les zinfins non-stop avec moi à leur avoir fait l’école, je peux vous dire que ma patience est à – 1000 présentement. J’ai jamais eu autant hâte de toute ma vie de reprendre une routine école-hockey-gym-épicerie-bouffe-dodo. C’est juste du gros positif pour tout le monde et surtout pour ma santé mentale !!!

En conclusion, notre nouveau visa est bon pour 3 ans…. Donc les 3 prochaines années se passeront aux États-Unis uniquement pour nous. Pas question de prendre le risque de ressortir à nouveau. J’espère qu’on aura en masse de visite 😉

seattle skyline test

3 réflexions sur “Le retour

  1. Diane dit :

    Wow tout une épisode de vie, mais je suis tellement contente pour vous que finalement tout est entré dans l’ordre et que vous réaliserez que le choix que vous avez fait l’été dernier était bon xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s