La dernière chance…

 

IMG_3732

Si vous lisez ce texte, c’est que nous en ce moment, on est en train d’embarquer dans l’avion. NOTRE avion qui enfin nous ramène chez-nous, à Seattle. CE moment tant attendu par nous tous, c’est à dire mes zinfins, mon chum, moi et probablement aussi mon amie qui s’occupe de nos chats depuis trop longtemps… Non, on ne voyage pas en première classe pour fêter ça, parce qu’après 2 fois 4 billets d’avion de perdu, on a pas les moyens ! Mais croyez-moi, je vais célébrer cette victoire avec une p’tite coupe de champagne à 35 000 pieds d’altitude. Je m’en fou totalement que ça me coûte 15$ pour 3 gorgées. J’ai besoin de fêter ça !

Aujourd’hui, c’était vraiment notre dernière chance, dernier espoir d’obtenir à nouveau, notre visa qui nous permet de retourner vivre aux États-Unis. Si ce n’était pas du travail des avocats, nous serions probablement en train de chercher quelque chose à louer du coté de Vancouver actuellement (et par le fait même de brailler ma vie). Et même si Vancouver est une super belle ville, on a pas vraiment envie d’y déménager. Pas après seulement 6 mois à Seattle. Pas après tous les efforts que les zinfins ont fait pour s’adapter à leur nouvelle école.  Pas après tout le trouble qu’un changement de pays peut occasionner. Et surtout pas après tout le travail que j’ai fait pour obtenir mon permis de conduire de Washington state 😉

Bref, quand tu essaies de garder espoir, de rester positive et que tu as définitivement trop de temps pour réfléchir, ça donne une fille qui essaie de trouver tous les signes positifs possibles pour se convaincre que cette fois, c’est la bonne !

1- On a été refusé la première fois le 2 janvier et ensuite le 2 février. 2 et 2, ça fait 22, le 22 février sera la bonne.

2- C’était ma fête hier!

3- J’ai gagné 16$ dimanche dernier au bingo de Radio Acton.

4- L’an passé, le 22 février 2017, c’était exactement cette journée-là qu’on reprenait l’avion après avoir été à Seattle passer l’entrevue d’Amazon.

5- J’ai prié Saint-Jude, le patron des causes désespérées toute la semaine.

6- Faire un vœu en cassant un os de ti-poulet.

Sur ce, Cheers les amis ! Je m’en vais défaire mon sapin de noël et retrouver mes chats !!!

 

3 réflexions sur “La dernière chance…

  1. Lise Pinard dit :

    Alors, merci aux avocats d’AMAZON pour permettre à mon fils et sa famille de pouvoir enfin retourner chez eux, leur nouvelle terre d’adoption; et de permettre à une maman de pouvoir enfin respirer mieux. Merci!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s