Le recyclage

recycler.jpg

Apres quelques semaines à vivre ici, on commence à prendre le pouls de la ville et des gens qui vivent ici. Je ne peux pas juger pour l’ensemble des villes aux États-Unis, mais ici dans l’état de Washington, plus précisément Seattle et sa banlieue l’esprit de recyclage et de compostage est vraiment très présent. Les gens font attention et les infrastructure de collecte sont là.  C’est même assez frappant comparativement au Québec. Qu’on marche dans les rues de Seattle ou au parc du coin, il y a des poubelles de « vraies poubelles », des poubelles de recyclage et des poubelles de compostage.

Les gens d’ici n’ont pas besoin d’avoir de consigne sur les canettes de bière ou de liqueur pour leur faire penser à les récupérer et les ramener à l’épicerie. 1- pas besoin de payer une consigne quand on achète 2- Hop direct dans le bac de récup après consommation.

Partout dans les magasins, aucun sac de plastique. Quand on demande un sac, c’est un sac de carton qu’on reçoit. Un beau, grand et solide sac de carton.

Les food trucks et au resto quand on ramène de la nourriture à la maison, ils nous servent la nourriture dans des boites de cartons rigides et compostables.

Autre différence majeure avec le Québec, ici ce sont des compagnies indépendantes qui font la collecte des ordures, récupération et compost. Tu dois toi même appeler la compagnie, t’ouvrir un compte et choisir les types de bacs que tu veux. La compagnie fait les 3 collectes le même jour avec 3 camions différents qui passent dans les rues. Le bac d’ordure est payant, nous avons un petit bac de 30 gallons, ce qui équivaut à environ la moitié de ce qu’on avait avant au Québec et c’est 16$ / mois qui nous sera facturé. Les bacs de recyclage et le compost  sont un peu plus gros et sont gratuits avec le service de collecte d’ordure. Ma mémoire me fait défaut et j’ai aucune idée de ce que coûte la collecte des ordures dans mon ancienne ville, étant donné que tout était dans le compte de taxe de la ville (le but n’étant pas de savoir lequel est le plus économique de toute façon).  Mais savez-vous quoi, je trouve ça une maudite bonne idée que la facture de la collecte des poubelles soit indépendante, ça fait toujours plus réfléchir à la valeur des choses quand on voit la facture passer entre nos mains. Aussi, ça incite grandement à revoir notre gestion des ordures, à utiliser plus le recyclage et à composter davantage que je le faisais avant. Parce que sinon, mon p’tit bac va être plein en maudit. Ah oui!  et autre chose, tu peux remplir ton bac à rebord il n’y a pas de problème. Mais si tu mets des choses à coté du bac, ils vont le ramasser mais ils vont te charger un surplus sur ta facture. Alors double raison pour ne pas dépasser la limite de mon p’tit bac à ordure !!!

Je suis certaine que les gens au Québec composterait beaucoup plus si on leur réduisait leur bac à ordure et si on leur faisait payer directement la facture et non d’avoir un chiffre perdu parmi tant d’autres sur le compte de taxes. Les gens prennent le service pour acquis parce qu’on est habitué d’avoir de gros bacs d’ordure et dans le fond, c’est juste d’aider un peu plus la planète si on se forçait tous un peu plus à tous les jours…

seattle skyline test

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s