House Hunting trip

IMG_0002

Depuis les derniers jours, nous sommes des chasseurs de maison. Pis je vais vous dire que de trouver une maison dans une ville où le marché immobilier est en explosion, c’est pas facile !  Ici, dans la région de Seattle, les maisons sont sur le marché que quelques jours seulement. Bref, les proprios affichent leur maison, font une visite libre, reçoivent généralement plusieurs offres et donnent au plus offrant. Donc, la surenchère sur des maisons de 700 000$ ou plus, c’est vraiment pas pour nous.  Dans le but de préserver notre santé mentale, on a décidé de louer une maison plutôt que d’acheter !!! Mais contrairement à ce qu’on s’attendait, c’est tout aussi « volatile » dans le secteur des maisons à louer, donc grouille toi pis manque pas ta chance !

Mercredi dernier, après tout le stress de l’activation du visa du chum à l’aéroport, plus la fatigue des dernières nuits blanches, plus 8h de vol avec les zinfins, ma patience avait disparue, j’ai du l’oublier à Minneapolis pendant notre transfert. En arrivant à Seattle, on reçoit un texto de Kim, notre agent immobilier, qui nous dit que la maison que nous devions visiter vient de se louer. C’est clairement la goutte qui fait déborder le vase ! On vient d’arriver, il est même pas midi avec le décalage horaire, pis j’ai déjà l’impression qu’on est en train de perdre notre précieux temps pour trouver NOTRE maison. Disons que les larmes me viennent facilement aux yeux. On prend notre location d’auto pis on décide d’aller se promener dans les villes  autour de Seattle question de voir si on a une bonne « vibe » dans une de ces villes. En moins de 30 minutes, les enfants sont écœurés, le GPS et moi on devient completement incompatible et je sens que mon chum est au bord de la crise de nerfs ! Bref, une super journée sur toute la ligne. Allons, nous coucher, demain sera un jour meilleur.

Jeudi matin, 10h rendez-vous à Redmond, pour notre première vraie visite. Le quartier est super cool, la maison est située sur une petite rue de travers super familiale et l’école primaire est à distance de marche ! Ca part bien, yesss ! On rentre… un seul mot sera nécessaire pour décrire la maison : tapis. On est clairement pas chez Martha Stewart ici. Les pièces sont immenses, toutes peinturées en beige et sans aucune déco. Il y a du tapis à la grandeur de la maison. Les enfants sont catégoriques, la maison est laide, on ne veut pas du tapis partout ! Bon, ok, c’est peut-être un bon 2e choix apres tout ?!? 2e visite dans la ville de Kirkland, qui est située sur le bord du lac. Vraiment une belle petite ville avec une ambiance de bord de mer. La maison est correct de l’extérieure, mais vraiment bien de l’intérieure. Les enfants aiment la place et choisissent déjà leur nouvelle chambre, ce qui est clairement plus encourageant qu’à Redmond. Mais il y a un « bémol »… aucun vélo traîne dans le coin, zéro paniers de basket dans les entrées de cours de maison, aucun dessin de craie sur le trottoir… c’est clair que ce n’est pas des petites familles qui vivent dans le coin. Kim nous le confirme, le secteur est plus vieux ! 3e visite de la journée c’est plus cher et moins beau que la 2e donc on oublie ça ! On finit la journée assis sur un banc de parc à regarder le soleil se coucher sur le lac pendant que les enfants jouent dans les modules de jeux. Pendant ce temps, on reçoit la confirmation qu’on aura 2 visites de maison dans le secteur de Bothell samedi matin.

Vendredi matin, completement désespérée de voir les jours passer et d’avoir le sentiment de tourner en rond solide, je me remet sur les recherches de maison à louer sur mon iPad à 6h du matin, parce que mon système s’habitue clairement pas aux 3 h de moins de Seattle. J’en trouve 2 pas pires dans le coin de Issaquah et je les envoie à Kim. Pendant ce temps, une des deux maisons de Bothell nous écrit pour nous dire qu’ils nous flushent parce que finalement, ils ne veulent plus d’animaux dans leur maison.  Kim nous texte à 8h … on a un RV pour 11h dans une des deux maisons. Go on déjeune pis on part en direction d’Issaquah. On est en plein coeur des montagnes, on voit des pics enneigés au loin, mais on est entouré de verdure et d’un lac. Le paysage est super beau, c’est calme et zen je trouve. Ça ressemble un peu au style de Bromont, avec un petit centre-ville super cute. On se rend à la maison, qui est située juste en face d’un grand parc avec un panier de basket, un module de jeux et un gazebo avec des tables à picnic. La maison est belle de l’extérieure et quand on entre c’est un gros Wow! C’est beau, vaste et lumineux. La cuisine est super et respecte la condition de Fillette d’avoir un îlot avec au moins 2 bancs. Un grand foyer dans le salon, 1 chambre au RDC et 4 à l’étage. Y’a du tapis, parce qu’une maison sans tapis ca existe PAS ici, mais c’est en quantité plus modérée. Ça passe au conseil de famille, on a tous le grand sourire dans le visage, on le sens… c’est la bonne ! On jase avec l’agent, qui nous confirme qu’ils auront d’autres visites en fin de semaine et que si on applique, ca se pourrait qu’on se fasse demander notre  » best and final offers ! » Voici ce qu’on doit faire pour « appliquer » sur la maison :

– remplir un formulaire avec toutes nos infos dedans. (c’est à peine si on a pas dû écrire la couleur de mes yeux pis mon repas préféré)

– fournir une preuve d’emploi et de revenu suffisant pour couvrir le loyer

– payer des frais de 42$ par personne de plus de 18 ans pour faire une enquête de crédit, enquête sur notre historique d’hypothèque et dossier criminel.

– être prêt à fournir des fonds pour un dépôt ( qui est encore plus élevé dans notre cas parce qu’on a 2 chats, s’ils ne meurent pas en se rendant dans l’avion !)

En sortant de la maison, le chum et moi on se regarde pis on se dit : Go on tente notre chance, on applique ! Donc on a passé l’heure qui a suivi à remplir les formulaires, faire de photos de pièce d’identité et de documents le tout sur la table à picnic en face de la maison, pendant que les enfants jouaient et que d’autres familles visitaient la maison.

A l’heure où l’on se parle, tout est envoyé, pis ça fait 12h qu’on a les doigts et les orteils croisés. Pas facile de boire du vin à 8$ quand tu tiens tes doigts croisés en permanence  😉 seattle skyline test

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s